TEST – Souris Gaming Steelseries Kinzu V2 Pro Edition

Slabre 5 mars 2012 6 commentaires (A votre tour !)
TEST – Souris Gaming Steelseries Kinzu V2 Pro Edition

J’ai reçu en test de la part de Steelseries une nouvelle souris et je les remercie pour cet envoi. C’est la toute dernière de la gamme Kinzu, c’est donc la Kinzu V2 qui se décline en version simple et en Pro Edition, cette dernière étant celle que j’ai eu en test.
Avant de lire ce test il faut savoir que Steelseries s’est associé à certains meilleurs joueurs du monde du sport électronique, notamment avec les équipes Natus Vincere, SK Gaming, Fnatic, Evil Geniuses, etc.

Ergonomie / Glisse

Cette souris a la particularité d’être ambidextre, c’est-à-dire qu’elle va aussi bien aux droitiers qu’aux gauchers (ils doivent être contents ces gauchers). Elle offre une très bonne prise en main, elle s’insère presque parfaitement dans la paume de  ma main, c’est très agréable.
La Kinzu V2 Pro est recouverte d’un noir laqué, cependant après une petite heure de jeu j’avais tendance à suer sur la souris, est-ce vraiment une bonne idée d’avoir opter pour du noir laqué ? Et je trouve qu’à cause de cette matière, elle a tendance à devenir grasse (nettoyage nécessaire), pourtant je ne me souviens pas avoir mangé mes lasagnes avec mes mains juste avant…

Blague à part, ce qui m’a beaucoup plus chez cette série c’est la glisse. En effet, premièrement, elle est très légère, elle ne pèse que 77 grammes, et en plus de ça elle a des patins en téflon et je peux vous dire que la glisse est parfaite sur mon tapis de souris à 2€ !

Steelseries Kinzu V2 Pro Edition

Maniabilité / Stabilité / Vitesse

La souris est doté d’un capteur optique que Steelseries certifie de « qualité tournoi« , elle est compatible sur tout type de surface. Mais je ne suis pas d’accord à 100% avec ça, car ce n’est pas de bol j’ai un bureau recouvert de vernis et la souris ne suit pas toujours, donc le tapis de souris m’est indispensable.
La Kinzu V2 Pro offre jusqu’à 3200 dpi, elle peut subir une accélération de 30 G maximale, et supporte des vitesses allant jusqu’à 65 pouces par seconde. Les caractéristiques sont donc tout à fait respectables de l’univers du gaming, et en tout cas je peux certifié que cette souris est vraiment très stable, je n’ai pas ressenti le moindre tremblement dans les différents jeux que j’ai joué (Call Of Duty, Battlefield 3, Counter Strike : Global Offensive, etc.). Pour ma part je n’ai jamais eut besoin de 3200 dpi donc pour moi, elle est bien assez rapide mais il y a un avantage sur cette souris

Steelseries Kinzu V2 Pro Edition

Steelseries Engine

Lorsque vous achetez une souris chez Steelseries, je vous conseille d’installer son logiciel, Engine, très simple d’utilisation et facilement configurable, mais cela dépend bien sûr de la technologie qu’offre les différentes souris. Le logiciel marche très bien, je l’installe, je l’ouvre, ma Kinzu V2 Pro est détectée et prête à être configurée. Certes on ne pas configurer grand chose sur cette souris, mais il faut savoir qu’elle dispose d’un bouton qui permet de changer le DPI d’une seule pression. Vous pouvez configurer deux vitesses différentes (400, 800, 1600 ou 3200 dpi) et dans certaines situations, je pense que ce bouton peut être utile, même si je n’ai pas eu l’occasion de m’en servir dans un jeu.

Conclusion

J’ai apprécié la Kinzu V2 Pro par rapport à son poids, sa maniabilité et surtout sa stabilité, cependant je n’ai pas apprécié tant que ça le choix d’une matière laqué, ce n’est pas très confortable de devoir, en plein jeu, essuyer rapidement la souris. Après c’est peut-être un cas isolé, je ne sais pas !

Vous pouvez acheter la Kinzu V2 Pro Edition pour 41,69 €.

Steelseries Kinzu V2 Pro Edition