TEST Rétro – Taz Mania sur Megadrive

Slabre 20 novembre 2011 1 commentaire (Participez !)

Souvenez-vous, il y a quelques jours j’ai reçu Taz Mania sur Megadrive de la part de mon partenaire Mylo And Chibi, une superbe boutique qui ravira tous les retrogamers. Ca faisait très longtemps que je n’avais pas sorti une de mes consoles 16 bits, alors j’ai du la dépoussiérer. C’est parti pour le test !

Taz Mania est tout d’abord une série animé qui a un peu bercé mon enfance, c’est un personnage très bête et aussi très fou, et il n’a jamais le tournis (comprendrons ce qui connaissent). Le retrouver sur la Megadrive m’a fait plaisir mais je redoutais le jeu tout de même (et j’ai bien fait).

Le scénario est très banal, en fait il se raconte qu’un oiseau pond des oeufs tellement gros que Taz pourrait nourrir sa famille pendant toute une année entière. Et le jeu commence…

Premièrement, niveau graphismes, les personnages sont bien faits pour l’époque, ils ont à peu près tous une assez bonne tronche. Hormis cela, certains niveaux se ressemblent extrêmement, et c’est un fond fixe derrière les niveaux que nous avons. Personnellement je trouve les couleurs très fades, je suis sûr que pour l’époque on pouvait faire bien mieux.

La jouabilité, de son côté, est assez mauvaise, je n’ai vraiment pas adhéré aux déplacements de Taz et j’ai fait une paire de Game Over… Le soucis avec Taz, c’est qu’il mange tout ce qu’il trouve… et comme on trouve des bombes, il les mange ! C’est assez énervant et ça rajoute de la difficulté à un jeu déjà pas très facile. D’ailleurs, il y a 2 niveaux de difficultés : Easy et Hard. Je n’ai même pas eu le courage de jouer en Hard, je n’imagine même pas la difficulté de la chose. On peut tout de même choper quelques vies mais souvent elles sont assez difficile d’accès elles aussi.

Autre point important, pas de checkpoint, quand on meurt, on recommence tout le niveau et c’est très agaçant. Néanmoins le caractère de Taz est bien représenté et c’est assez appréciable de retrouver le personnage de Warner Bros.

Pour clore ce test, je mettrais un gros point négatif sur la bande sonore, elle est très loufoque et stressante et aussi très répétitive. Personnellement je n’ai pas eu le courage de terminer ce jeu, j’ai été un peu déçu par rapport aux dessins animés amusant de l’époque. Mais ça reste tout de même un jeu qui va ravir les joueurs qui aiment la difficulté, et c’est aussi un jeu pour les fans.