Test: Photoshop dans la poche !

Slabre 16 décembre 2013 0 commentaire (Réagissez !)
Test: Photoshop dans la poche !

Adobe nous propose une version mobile de Photoshop, qui on espère saura nous faire oublier Photoshop Express, version gratuite certes mais ultra basique du célèbre logiciel de retouche photo.

Que pouvons-nous attendre d’une application de retouche photo à utiliser sur une tablette tactile Android de nouvelle génération? On sait que l’on ne peut pas avoir toutes les fonctionnalités présentes sur PC, tout simplement parce qu’une tablette ne pourrait pas les supporter. Mais accompagnée d’un stylet qui nous donne plus de précision…  En fait cela dépend de la tablette et du stylet utilisés, car parfois celui-ci cache ce que l’on dessine, alors que certaines tablettes avec un stylet plus fin se prêtent mieux à l’exercice.

Adobe a révolutionné le graphisme sur ordinateur en s’imposant ses logiciels. On avait donc logiquement de grandes espérances pour l’arrivée de Photoshop Touch sur écran tactile. En fait, on se rend compte que l’application nous offre pas mal de possibilités sans pour autant remplacer la version de votre ordinateur de bureau.

Tout d’abord, l’interface est belle et confortable, c’est un plaisir de travailler sur Photoshop Touch même s’il est parfois difficile de voir où l’on appuie précisément. Comme je l’ai déjà dit, le doigt, ou le stylet, couvre parfois l’outil. Il existe une option afficher le pointeur qui tente de contourner le problème mais ne semble pas fonctionner avec tous les outils.

photoshop-android-screenshot

Ceux-ci sont d’ailleurs bien conçus et presque tous efficaces. On aime le remplissage caméra, un gadget super sympa qui n’existe pas sur ordinateur. On peut photographier un sujet en utilisant un calque au premier plan, une surimpression pour créer un montage. Seul petit bémol, l’application nous limite au mode paysage.

On accède assez facilement aux calques, dont la gestion est facile d’utilisation. Par contre on ne peut pas créer de masque comme sur ordinateur, ce qui gênera les adeptes du logiciel, et étonne de la part d’une application qui se veut complète.

Les outils de sélection sont par contre très bien conçus, on retrouve le classique lasso et l’incontournable baguette magique. On a aussi la possibilité de gérer du texte, avec un peu moins de puissance que sur ordinateur, mais tout de même avec une belle palette de possibilités.

Notons que l’outil de déformation est surprenant d’efficacité : on pourra s’adonner à des effets de perspective, des étirements et autres distorsions… Une vraie réussite! On a également accès à une belle palette de réglages, en jouant sur la saturation, le contraste, la brillance et comme sur son grand frère Photoshop, on peut manipuler des courbes. Autres outils astucieux : sélection par griffonnage, ainsi que la possibilité de créer des dégradés, indispensable pour créer de fausses ombres lors d’un montage, couplé avec l’outil de distorsion.

On apprécie les 2 Go gratuits sur le Creative Cloud d’Adobe, pour les images haute résolution et le partage de nos réalisations. On aime aussi avoir la possibilité de créer un nouveau fichier, vierge, de partir de zéro. Pas besoin d’utiliser une photo existante, Adobe nous propose un vrai logiciel de création.

Enfin j’ai adoré utiliser les outils de flou et de doigt. La dimension tactile prend tout son sens car on utilise enfin l’outil doigt avec… son doigt.

Avec cette application on a sous la main l’essentiel pour manipuler des images, faire des montages, retoucher des photos. Bref, des fonctionnalités attendues, le minimum que pouvait nous offrir Adobe.

photoshop-android-tablette

On achète ou pas ?

On est content d’avoir enfin une application qui ressemble à un Photoshop sur tablette ! A part quelques petits manques, Photoshop Touch est un plaisir. Prendre le relai lorsqu’on est en déplacement, dans les transports ou en mode charrette, dans le taxi, c’est le but de cette application.

De manière générale, les outils sont excellents, l’interface est fluide et agréable, mais Adobe nous livre, pour moi, une première version améliorable. J’attends un Photoshop Touch portable, qui soit autre chose qu’un Photoshop “mini” et qui exploite au maximum la dimension tactile.

Photoshop fait donc une entrée réussie, mais qui n’est pas encore à la hauteur de sa présence sur ordinateur. Si l’application est bonne, ses concurrentes ne le sont pas moins : Laminar, Photoforge, PhotoToaster, FilterStorm, etc.

Quant à débourser les 8,99 € ou pas, j’espère que cet article vous aura aider à faire votre choix.