TEST – Harmony 1100, la télécommande universelle de Logitech

K2oniz 7 janvier 2013 3 commentaires (A votre tour !)
TEST – Harmony 1100, la télécommande universelle de Logitech

Qui n’a jamais rêvé de n’avoir qu’une seule et même télécommande pour contrôler tout les objets high tech que l’on a en sa possession ? Surement personne, et Logitech l’a bien compris en proposant un outil à la pointe de la technologie capable de faire sorte que vos dizaines de télécommandes ne fassent plus qu’une, l’Harmony 1100, une mini-tablette capable de tout commander. Si l’idée ne date pas d’ailleurs, la firme nous propose un ici modèle « premium » pour le moins sur-équipé.

Une mise en place… laborieuse

C’est le plus gros point noir de l’Harmony 1100 testée, le paramétrage. Très sincèrement, je m’attendais à ce que ça le soit. J’étais d’abord curieux de savoir comment Logitech pouvait finalement mettre toutes les marques « d’accord » en pouvant en quelque sorte unifier leurs produits, mais surtout de savoir comment pouvoir à l’aide d’un seul et même logiciel prendre en compte des dizaines de produits différemment conçus qui n’ont absolument rien à voir. Car si j’avais peu d’inquiétude concernant ma télévision Phillips ou encore mon décodeur Orange, j’avoue que je me demandais comment mes enceintes et ma chaîne Hifi Bang&Olufsen (non, je me la pète à peine…) allaient pouvoir être reconnues alors qu’il s’agit là d’une marque de luxe peu répandue et que, à mon avis, Logitech avait du mettre de côté étant donné le nombre de firmes bien plus répandues et donc prioritaires. Mais c’est avec surprise que tous, absolument tous, mes appareils électroniques ont été reconnus, un gros plus. Logitech annonce plusieurs centaines de marques compatibles et à mon avis il y a de quoi faire, un gros point fort pour la marque.

DSC05910

Mais si une fois paramétrée, c’est un bonheur, il ne faut pas oublier cette étape pour le moins laborieuse. Premièrement, le logiciel censé être développé pour Mac OS ne marche pas du tout, j’ai donc du me dépatouiller avec ma tour Windows que je n’utilise que pour le jeu. Mais deuxième déception, autant prendre un RTT juste avant le week end pour être sûr et certains de pouvoir finir à tout mettre en place. A moins que je ne sois un attardé mental de la mise en place de télécommandes universelles, c’est une véritable galère. Inutile que je vous détaille l’ensemble, mais sachez qu’il faudra vous armer au départ de patience et de sang-froid pour que tous vos appareils puissent (enfin) être commandés au doigt… et c’est tout.

Télécommande universelle et tactile, ça jette !

L’Harmony est un produit bien pratique. Certes onéreux (299€ tout de même en ce moment à 218€ sur Amazon -), la possibilité de pouvoir contrôler l’ensemble de vos périphériques multimédias depuis le même contrôleur est un gain en temps mais aussi en ergonomie; en effet, fini les télécommandes compliquées, moches et à qui il faut remettre des piles, ici l’Harmony est simple d’utilisation et se recharge facilement depuis un dock-station classe et pratique. Honnêtement, je ne connais pas l’autonomie exacte mais jamais je ne me suis trouvé à cours de batterie, il suffit de bien la remettre en place après chaque utilisation.

DSC05908

En utilisation, la 1100 de Logitech est bien pensée. Les boutons physiques sont les plus couramment utilisés sur les télécommandes classiques et tout le reste se trouve dans le petit écran tactile d’une taille tout à fait convenable. On s’y retrouve très facilement, l’interface est assez simpliste et étant donné que c’est vous qui aurez tout paramétré, inutile de vous dire que vous vous y retrouverez facilement.
Si d’ailleurs vous avez paramétré l’allumage de plusieurs périphériques en même temps avec un seul et même bouton et que l’un d’entre eux ne se met pas bien en route (exemple: mauvais HDMI pour le télévision), l’onglet aide vous propose de voir pas à pas ce qui ne va pas et de régler facilement le soucis à l’aide de questions réponses. C’est tout bête mais très bien pensé pour le reste de la famille un peu moins expérimenté 😉

Seul défaut, l’écran tactile n’est pas capacitif comme l’est un iPhone par exemple, mais résistif et l’écran répond donc à une pression et non pas au toucher. La nuance peut paraître minime mais tous ceux qui ont connu les deux types d’écrans pourront vous assurer que le capacitif est bien plus agréable.

DSC05917

La télécommande en elle même est plutôt bien finie, certes tout en plastique, mais les plastiques utilisés sont de qualité, tout respire la solidité. Je fais remarquer que le dessous mate de l’Harmony est bien adhérent, pratique en main, et que les boutons sont rétroéclairés, pratique la nuit. On retrouve un emplacement pour la batterie et une prise miniUSB recouverte d’un cache pour le branchement à l’ordinateur.

Au quotidien

Au quotidien, l’Harmony se révèle être un vrai bonheur. Une seule et même télécommande, plus simple pour toute la famille et pourtant très complète en terme de fonctionnalités. Tout est bien classé, tout se lance bien et je n’ai jamais eu de soucis après 9 mois de bons et loyaux services. Aucun soucis non plus concernant l’autonomie: j’ai pris le reflex de remettre sur son socle chaque fois l’Harmony et au final, je ne suis jamais à cours de batterie, d’ailleurs jamais il ne me vient à l’idée de regarder le niveau de charge.

DSC05909

Lorsque plusieurs périphériques sont allumés en même temps, le bouton off ne va éteindre que les appareils regroupés ensemble que vous êtes en train de contrôler depuis l’écran tactile. Tout est au final très bien pensé, et bien mieux que ne le sont toutes les télécommandes habituelles et je n’ai jamais eu, pour l’instant, besoin d’en reprendre une fournie par défaut avec un produit pour un soucis que l’Harmony n’était pas capable de régler.

Conclusion

16/20

Malgré un prix excessif et une mise en place qui demande bien du courage, l’Harmony 1100 n’en est pas moins un bel objet de qualité, bien pratique pour tous ceux qui comme moi se voient entasser des dizaines et des dizaines de télécommandes différentes au fil des années. Tout est très bien pensé par le constructeur, la compatibilité est réellement universelle et n’avoir qu’une seule télécommande pour tout est un véritable luxe. Un produit que je recommande aux feignants organisés et fortunés !

– Logitech Harmony 1100 à 218€ (frais de port gratuits) sur Amazon.

  • LinzuXXx

    J’étais très intéressé par cette télécommande mais quand j’ai vu son écran… Vous n’en parlez qu’à moitié, certes le resistif est embêtant en comparaison avec un écran de smartphone, mais la résolution le rend laid au possible. Donc en somme ça ne sera jamais pas pour moi. Auriez vous des recommandations pour une télécommande universelle mais avec un écran de qualité? Avez vous testé les autres Harmony?

    • K2oniz

      On est loin d’un écran Retina, c’est sur, mais personnellement, ça ne me dérange pas plus que cela 🙂

  • Bonjour, merci pour ce test complet de cette télécommande universelle Logitech Harmony 1100.
    Je suis d’accord avec vous, c’est un « beau bébé », mais justement, n’est-elle pas trop encombrante pour une télécommande. Selon moi, l’intérêt d’une télécommande universelle est de remplacer les multiples télécommandes que l’on a ; si elle doit faire 3 fois la taille d’une télécommande classique, je ne vois plus l’interêt ! Et sa configuration semble loin d’être facile !