Test Asus Vulcan ANC : Un casque gamer avec réduction phonique

K2oniz 21 janvier 2013 1 commentaire (Participez !)
Test Asus Vulcan ANC : Un casque gamer avec réduction phonique

La Republic Of Gamer (ROG) est une série de produits pour gamers développés par Asus, une référence chez les joueurs car la plupart sont performants et d’excellente qualité. Je vous propose donc de prendre en main (enfin en oreille…) un de leurs casques, le Vulcan ANC, au placement tarifaire intéressant, une centaine d’euros, avec quelques fonctionnalités intéressantes, telles que la réduction de bruit intégrée, une bonne idée pour ceux qui jouent dans des environnements bruyants. Reste à savoir si le reste est au niveau de l’innovation, ou s’il s’agit surtout d’un argument marketing.

Un bien beau casque

En terme de design, le Vulcan est une superbe réussite, très honnêtement, j’en suis fan. Il me rappelle les Beats de Monster, avec une forme unibody, des couleurs sobres et agressives à la fois, ainsi qu’un insert façon « carbon », un petit peu la manière du MMX 300. Le micro, rouge et noir, est tout aussi agréable à l’oeil et a l’avantage d’être décorchable. D’ailleurs le Vulcan a un autre gros avantage: avec son réducteur de bruits ambiants, son look peu agressif et son micro détachable, il est parfaitement hybride, et s’adapte sans soucis à une utilisation gaming mais aussi musicale et nomade. De quoi totalement me satisfaire, moi qui passe mon temps à switcher entre les deux.

PR ROG Vulcan ANC

Pour ce qui est de la finition, je suis déjà moins emballé. Le casque parait dans m’ensemble solide et même s’il n’est fait que de plastique, il ne fait pas « cheap » et même les parties rétractables me semble un cran au dessus des produits du Dr Dre. Le seul soucis sur ce point, c’est le manque d’aluminium pour une impression de robustesse plus prononcée, mais surtout des pavillons moins branlants. Ces derniers sont en effet en mouvement, pratique pour un confort optimal, mais ils ne me font pas une très bonne impression. Je finirais sur ce point avec les réglages de taille sur le côté du casque qui sont eux aussi une petite déception, car même en métal, il sont très mous et ne tiennent pour ainsi dire pas du tout. D’ailleurs une fois totalement remontés, un petit coup vers le bas suffit pour les « décranter ». Mais dans l’ensemble, même s’il est majoritèrement fait de plastique, la finition est à la hauteur de la réputation de la marque et reste très correcte pour le prix.

Et gros plus concernant une housse offerte avec le casque. Celui ci étant rétractable, elle est de petite taille, bien finie, solide et surtout très pratique pour le transport. On sent qu’Asus a pensé aux joueurs « professionnels » avec un produit parfait pour le gamer nomade toujours entre deux LANs.

PR ROG Vulcan ANC in case

Confort et isolation

Le Vulcan est très agréable; une fois sur sa tête, on remarque une légèreté déconcertante, due entre autre à la finition très plastique. Il est assez bien rembourré que cela soit au niveau de l’arceau ou des pavillons, malgré un revêtement skaï pas des plus agréables. Néanmoins, les oreilles sont bien enveloppées, l’isolation active est efficace, voire même très efficace. Je me suis rendu à une LAN (rien de bien sérieux, mais l’esprit y est) et là bas, les bruits sont très présents, il y a comme un brouhaha continuel qui empêche toute concentration. Une bonne isolation est donc primordiale pour un gamer de niveau compétitif, et si ici l’isolation classique n’est pas convaincante, la technologie de réduction de bruits ambiants fait entièrement bien son boulot, et j’arrive sans soucis à retrouver la même isolation qu’avec mon MMX 300. Un bon point donc. Pour le reste, il est très agréable sur la tête, très bien pensé, les pavillons sont rotatifs, tout se met au bon endroit et c’est parfait, vraiment.

Concernant la réduction de bruit active, à l’instar de tous les casques proposant une fonctionnalité similaire, il faut bien entendu ajouter une pile pour son fonctionnement. Une petite AAA fait l’affaire et je n’ai pas eu à la changer durant ma période de test. Reste que sur certains produits, comme chez Sennheiser, cette pile est remplacée par une batterie, rechargeable donc, ce qui est, il faut l’avouer, bien plus confortable.

clyqqzvaHKFQCFWG_500

Un son décevant et une isolation active régressive

Derrière ce titre éveillant la curiosité, il se cache une triste réalité : le son du Vulcan est décevant, et encore plus si l’isolation phonique est activée.

En jeu, c’est correct, mais vraiment sans plus, la plage sonore reste large, les sons assez précis pour du FPS, la spatialisation assez bonne, mais très honnêtement à ce prix, je trouve qu’Asus aurait pu faire bien mieux, et des modèles concurrents comme le Siberia V2 sont un presque un cran au dessus, le son est en général moins agressif dans les aigus, avec une meilleure dynamique, mais en revanche une spatialisation du même niveau. D’autant plus qu’avec l’isolation phonique activée, on perd encore plus en détails et le casque perd tout son sens. En conclusion, il aurait mieux valu une bonne isolation classique plutôt qu’un gadget qui détériore la qualité sonore. On se retrouve donc avec une restitution sonore plate qui ne nous donne pas une immersion capable de bien profiter d’un jeu, et encore moins de se repérer à l’aveugle dans un FPS, malgré des sons bien placés, mais trop « flous » à l’oreille.

Un mot concernant l’écoute musicale. Sans surprise, c’est à l’image de la plupart des casques gamers, c’est un raté. Comme d’habitude, le casque manque d’harmonie et les basses sont beaucoup trop lourdes, bien trop en avant, et impossible donc de profiter pleinement d’une musique qui ne soit pas signée « David Guetta ». Dommage pour un casque qui est totalement compatible avec une utilisation audiophile nomade en plus du jeu.

AHzwR4hO79TGMLBy_500

Le microphone intégré est de qualité, peu flexible en revanche, mais le son enregistré est clair, rien à dire de ce côté là. J’en profite pour vous signaler la présence d’une petite télécommande avec une petite attache pour la cravate, disposant d’une molette pour le son (ridiculement petite d’ailleurs…) et d’un bouton pour couper le micro. Rien de bien original, mais c’est toujours bon à prendre.

Conclusion

12/20

C’est sans hésitation que le Vulcan mérite à peine plus de la moyenne. Car sur le plan physique, on atteint sans soucis la perfection pour ce prix: très confortable, bien fini et magnifique, le tout avec une isolation phonique active, on ne peut qu’applaudir. Mais quand on parle de performances sonores, c’est à ce moment ci que l’on perd tout notre engouement. Une restitution sonore plate, une mauvaise immersion, le tout avec des basses bien trop présentes, soit les ingrédients parfaits pour un son qui ne le sera pas. Dommage.

Points positifs :

  • Joli
  • Bonne finition
  • Housse
  • Réduction de bruit
  • Pliable
  • Micro détachable

Points négatifs :

  • Un peu trop plastique pour certains
  • Son décevant, basseux et peu précis
  • Réduction phonique qui détériore le son
  • Un peu cher, des casques plus abordables font aussi bien voire mieux
  • dam

    tout à fait d’accord avec l’article, au niveau esthétique il est vraiment jolie. mais point de qualité prix j’ai essayer des casque plus intéressant. A voir je fait confiance ROG j’espère qu’il nous ferons un super casque de qualité 🙂