Quand Monster (Beats) prend les gamers pour des pigeons

K2oniz 9 janvier 2013 0 commentaire (Réagissez !)
Quand Monster (Beats) prend les gamers pour des pigeons

Monster est une marque bien connue pour ses casques Beats, des casques certes très à la mode mais avec un son à la limite du déplorable. Et le CES de cette année 2013 ne cesse de me surprendre puisque le constructeur en question vient de dévoiler un casque pour les gamers conçu en partenariat avec EA.

Le Monster EA Sports MVP Carbon, c’est son nom, n’est pas sans rappeler les fameux Beats d’un certains Dr. Dre, plus particulièrement le Solo. On retrouve donc un ensemble « unibody » plutôt sobre, tout en gris et recouvert d’un aspect carbon, ce qui n’est pas sans me rappeler non plus le MMX 300 de Byerdynamic, la référence des casques pour joueurs. Il est donc très séduisant et parait confortable avec son arceau rembourré et ses coussinets généreux. Mais le problème est ailleurs.

Qui dit casque de jeu marketing dit absolument surround « de la mort qui tue ». Et Monster n’échappe pas à la règle puisque la fonction HDHS, une sorte de 5.1 amélioré, est intégrée au casque, histoire de faire PGM comme il faut. Mais le soucis serait que le son soit exactement le même que celui des Beats avec une spatialisation améliorée. Ce dernier est en effet très basseux, ce qui est désagréable en musique mais surtout dérangeant en jeu puisque les basses auront la fâcheuse tendance d’englober les détails sonores, ce qui est pourtant l’intérêt d’un casque pour jouer… Vous remarquez donc que je suis très peu convaincu par ce produit que je considère comme totalement marketing. Sans aucunement me vanter, je dois bien avouer que mon amour pour les casques de jeu me rend plutôt expert dans le domaine et j’ai bien peur que le Carbon ne soit qu’un Solo déguisé en casque de jeu, auquel on aurait ajouté un micro et un surround surement médiocre, et dans ce cas là, ça ne sera qu’une sorte de bouillie sonore, croyez moi. D’autant plus qu’il n’a aucune caractéristique de casque gamer: mis à part le micro et le surround, les pavillons sont minuscules, par conséquent l’isolation sera ridicule et le confort parait moyen pour de la longue durée. Bref, c’est à priori loin d’être un produit intéressant, mais plutôt une arnaque qui se destine au même public que les Beats mais pour leur console.

image0032

Notez d’ailleurs qu’au départ, je me suis dit que face à un Siberia V2, il n’aurait aune chance, ce qui sera surement le cas, mais quand j’ai vu le prix, je dois dire que je suis tombé des nues ! 270$ ! Simplement pour un Beats auquel on a ajouté un micro. D’autant plus qu’à ce tarif, on est directement face au MMX 300 de Beyerdynamic qui est, je le répète, tout simplement LA référence en terme d’audio gaming. Inutile de vous dire que ce dernier mange tout cru le nouvel attrape pigeon de Monster et faites moi confiance, pas besoin de le tester pour en être certains, il suffit de se mettre un Beats sur les oreilles pour comprendre…

Le MVP, pour ceux qui seraient tout de même intéressés, est prévu pour le mois de février et sera commercialisé dans une version blanche.