[Compte Rendu] Gamersband de Beauvais

Slabre 4 juin 2011 0 commentaire (Réagissez !)

De retour de la Gamersband après un petit passage au McDrive, je vous fais comme prévu mon petit compte-rendu de cette toute première à Beauvais (pour une fois qu’il y a une fête de jeux vidéos dans ma ville natale).

Ouverture – 10 heures pile

Nous sommes, moi et mon frère, arrivés tout juste à l’heure. Eh bien c’était cool car il n’y avait pas tant de monde que ça. En tout cas, dès qu’on rentre dans le coeur de l’Ellispace, on doit compter presque une centaine d’écrans et de consoles rien que pour nous !

Les Tournois

Il y avait deux grands tournois organisé : un de Fifa 11 sur PS3 et un autre de Dirt 3 en sièges baquets.

Je n’ai pas participé à celui de Fifa 11 pour la simple et bonne raison que je n’ai que très rarement joué à ce jeu. J’ai donc bien évidemment participé à celui de Dirt 3 en sièges baquets.

Je m’installe dedans, et je remarque tout de suite que la pédale de frein est pratiquement inaccessible avec le pied… Mis à part, je lance ma session de test. Pour cet essai je n’aurais fait qu’un seul accident mais j’ai trouvé une chose vraiment très désagréable et qui m’a grandement perturbé : le niveau est tellement configuré au bas que la voiture freine toute seule dans tous les virages. Je suis donc resté appuyé sur l’accélérateur tout le long de la course…

Bref, tout de suite après, j’enchaine la deuxième course pour me qualifier. Après un tout petit accident de quelques secondes (4 ou 5), je réussi mes virages parfaitement tout en restant appuyé sur l’accélérateur constamment. Cela n’aura pas été suffisant, les autres ont eux à peu près 1 minute d’avance sur moi, je n’ai absolument pas compris comme cela était possible !

Mon frère a fait ses courses en même temps que moi et a réussi à faire dans les meilleurs temps ! Malheureusement nous avons dû partir de la Gamersband avant qu’il joue les départages…

L’animation

L’animateur principal s’appelait Stéphane, oui comme moi. Franchement bien sympathique, il était toujours en train de répéter « Gamersband.com » pour promouvoir « le Facebook du jeu vidéo, j’ai envie de dire ».

A certains moments, après avoir rassemblé quelques personnes devant la scène, il balançait plein de goodies ! Il y avait 3 types de cadeaux : des t-shirts Gamersband, des DVD de l’histoire du jeu vidéo offert par Game One et des figurines de Zelda. Je n’ai pas réussi à en choper une seule, il y avait vraiment des gros malades qui était prêt à tout défoncer pour en attraper une.

Ensuite il y avait un DJ, je n’ai pas réussi à saisir son nom malheureusement… Mais le son était très correct, mis à part certaines transitions que je trouvais complètement foirées. Ce DJ a d’ailleurs répondu à une question que Stéphane avait posé à tout le monde : « Sur quel console est sorti le tout premier Street Fighter ? » Après environ 5 bonnes minutes, le DJ a balance « LA NEC ! ». Personne n’ayant trouvé dans le public, l’animateur a rebalancé les lots qui étaient à la clé… certains ont tellement été égoïstes qu’ils ont choper plusieurs lots et ils en étaient fier.

Ah oui,  il y avait aussi un champion du monde de Guitar Hero, il est français mais je n’ai pas retenu son nom non plus. J’ai été époustouflé, je suis vraiment resté sur le cul. Son meilleur combo a été de 850 notes à la suite sans se tromper… c’était incroyable !

Les différents stands à visiter

  • 2 stands Dirt 3 sur Xbox 360
  • 2 stands pour le PSMove (pas mal au passage)
  • Une dizaine pour la Wii et ses jeux tout pourris
  • Pratiquement 20 3DS en démonstration libre
  • Et les diziaines de consoles PS3 sur Fifa 11 pour le tournoi

Conclusion

Comme vous le voyez, les jeux n’étaient pas très variés… et puis on a tout de même vite fait le tour des différents stands. Je n’ai même pas pu tester Dirt 3 sur la Xbox 360, avec des gros malins qui n’arrêtaient pas de se passer la manette entre eux deux.
Par contre j’ai bien aimé le PSMove, qui réagit vraiment très bien et les minis jeux sont variés. Dommage qu’on ne pouvait pas le tester sur d’autres jeux.

Après vous vous doutez que je me foutais royalement de la Wii et de la 3DS que j’avais déjà vu… rien de surprenant encore du côté de Nintendo.

Bref, c’était une bonne matinée à la Gamersband et je vous recommande d’aller y faire un tour, rien que pour tenter votre chance dans les tournois.
Ou alors si vous êtes des bourrins, des goodies vous attendent.